ReNArd invite les agriculteurs ardennais à soigner la biodiversité

 

Le regroupement des naturalistes ardennais (ReNArd), soutenu depuis 2 ans par la Fondation François Sommer, poursuit son action en faveur de la biodiversité locale.

Depuis 2018, le ReNArd réalise un diagnostic écologique de l’agrosystème chez chacun des exploitants agricoles engagés dans le programme, établit un plan de gestion simplifiée et fait des recommandations sur des mesures concrètes à mettre en place sur leur exploitation afin de restaurer la biodiversité locale (insectes, oiseaux, petite faune, etc.). Mardi 14 janvier 2020, le ReNArd a réuni l’ensemble des agriculteurs volontaires du programme pour un retour d’expériences autour des actions concrètes déjà mises en place. 5 kilomètres de haies ont été plantées en 2 ans et 8 mares créées par les 10 premiers agriculteurs ardennais qui ont intégré le programme #AIE agriculture intégrant l’environnement en 2018. Le but : valoriser des bonnes pratiques, respectueuses de la biodiversité, afin de répondre aux enjeux environnementaux et socioéconomiques.

Enfin, le ReNArd propose également aux agriculteurs d’intégrer l’Observatoire Agricole de la Biodiversité (OAE) dont l’objectif est de mieux connaître la biodiversité ordinaire agricole, son évolution et les liens avec les pratiques culturales.

Les membres du ReNArd ont chaleureusement remercié la Fondation François Sommer, représentée par Emmanuelle Richard, chef de projets au Pôle Nature. « Nous devons beaucoup à ce partenaire qui nous a permis de lancer ce programme, avec la DREAL Grand-Est », ont-ils déclaré lors de cette réunion. Et d’ajouter : « Nous allons tout faire pour poursuivre aussi longtemps que possible ce travail avec le monde agricole ! Nous le répétons souvent mais cette collaboration avec les agriculteurs est cruciale pour la préservation de la biodiversité. »

Pour en savoir plus : https://www.renard-asso.org/aie/actualites/187-une-cagnotte-en-faveur-de-la-biodiversite

Photo (DR) : des bénévoles plantent des haies en bordure de champs

Partager