Medialoup

Dans le contexte actuel de colonisation accrue du loup en France, la mise en œuvre sur le terrain du nouveau plan national d’actions Loup 2013-2017 doit être complétée par un renforcement de l’accompagnement social et humain pour identifier des solutions locales et pragmatiques visant à faciliter le dialogue entre les parties prenantes (éleveurs, chaseurs, riverains, associations…).

La Fondation François Sommer soutient depuis l’origine (2012) ce programme initié par la fédération nationale des chasseurs. Médialoup est un projet de médiation et de communication participative sur le loup et le monde cynégétique en France. Son objectif est de créer, à partir de l’expérience de trois états européens (Italie, Espagne, Suède) en matière de connaissance, de perception, de biologie et d’interaction avec l’homme notamment, une dynamique d’échange entre partenaires en France, sur les thèmes de la cohabitation entre acteurs cynégétiques et ruraux, d’une part et les populations de loups d’autres part.

Le projet s’est déroulé en 2 phases. La première phase a compté 5 ateliers de 2012 à 2013 : un en France, un en Italie, un en Suède, un en Espagne et un atelier de clôture.

En 2014, la phase II du projet Médialoup a réuni 4 ateliers d’échanges d’expériences entre les fédérations départementales de chasseurs (FDC) :

  • le 5 mars 2014 à Crest dans la Drôme, entre les FDC du massif alpin,
  • le 12 juin 20147 à Mende en Lozère, pour les FDC des massifs central et pyrénéen,
  • le 26 novembre 2014, à Epinal pour les FDC du Nord Est
  • un atelier de clôture le 17 décembre 2015

Les principaux objectifs de ces ateliers étaient

  • La transmission des acquis de la première phase de Médialoup ;
  • La transmission de l’expérience des FDC du massif alpin ;
  • Des échanges d’expériences entre les FDC par grands massifs français ;
  • L’élaboration de propositions à l’attention des ministères en charge de l’agriculture et de l’écologie et du groupe national loup.

La Fondation François Sommer a poursuivi sa collaboration et son soutien financier au pôle rural de l’université de Caen dans le cadre d’une analyse historique sur les rapports entre les sociétés humaines et le loup. Ce partenariat s’est illustré en 2014 par la création du site internet « Homme et loup. 2000 ans d’histoire » et disponible également en version anglaise en juillet 2014.

Ce site unique en Europe, est doté d’une présentation du contexte historique de l’enquête, de sa méthodologie, de ses sources documentaires, de plusieurs analyses de cas et d’un atlas cartographique. Il intègre la première base de données des victimes humaines de loups prédateurs.

Partenaire