Reformulation des lignes directrices de l’AEWA sur le prélèvement durable des oiseaux migrateurs

En février 2014, l’AEWA (African-Eurasian Migratory Waterbird Agreement) et le Programme des nations unies pour l’environnement (PNUE), ont lancé un appel d’offre pour la reformulation des lignes directrices de l’AEWA pour le prélèvement durable d’oiseaux d’eau migrateurs.

La Fondation François Sommer a apporté son soutien au Centre de recherche appliqué de l’université d’Aarhus au Danemark (DCE), qui y a répondu avec succès au nom d’un consortium d’experts issus de la Fédération européenne des associations de chasse et conservation (FACE), le Wildfowl and Wetlands Trust (WWT), l’université de Stirling et le groupe des spécialistes des prélèvements d’oiseaux d’eau de Wetland International comprenant des représentants de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, de l’Institut européen pour la gestion des oiseaux sauvages et de leurs habitats (OMPO) et de Wetlands International.

Ces lignes directrices sont fondamentales car elles régissent la chasse durable sous tous ses aspects sur l’ensemble des voies de migration des oiseaux d’eau de l’Europe de l’Ouest, mais aussi en Europe septentrionale et sur le continent africain

Partenaires