Entretiens sur le sauvage

Cette série d’entretiens réalisés avec des philosophes, écologues, artistes, gestionnaires d’espaces naturels, etc. propose un état de l’art des réflexions sur la notion de « sauvage ».

A travers une lecture linéaire, auteur par auteur, ou croisée, question par question, vous pouvez naviguer à l’intérieur des différents entretiens qui croisent les regards autour des enjeux contemporains de nos relations aux espaces et aux espèces sauvages.

Francis Wolff

Philosophe et professeur émérite à l’Ecole Normale Supérieure, Paris. Une partie de ses recherches et publications s’est consacrée à l’histoire de la philosophie antique. Depuis plus de 20 ans, il travaille sur une réflexion personnelle où il traite la question de l’animal à travers celle de l’homme.

Sergio Dalla Bernardina

Enseignant, professeur d’ethnologie. Il est membre de plusieurs comités scientifiques. Ces recherches portent notamment sur les perceptions et représentations du milieu naturel et les rapports de l’homme à l’animal.

Véronique Servais

Psychologue, enseignante-chercheur en anthropologie de la communication à l’Université de Liège. Ses recherches portent sur les interactions et la communication entre l’homme et l’animal notamment dans un cadre thérapeutique.

Francois Moutou

Vétérinaire, épidémiologiste et membre de la Société Française pour l’Etude et la Protection des Mammifères (SFEPM). Il a été chef de l’unité épidémiologie à l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Anses)

Jean-Claude Génot

Écologue, chargé de la protection de la nature au Syndicat de coopération pour le Parc naturel régional des Vosges du Nord. Membre des JNE (Journaliste et écrivain pour la Nature et l’Ecologie).

Catherine Larrère

Professeur émérite à l’Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne. Spécialiste de philosophie morale et politique. Elle s’intéresse aux questions éthiques et politiques liées à la crise environnementale et aux nouvelles technologies.

André Micoud

Sociologue, directeur de recherche au CNRS, directeur du MODYS, UMR du CNRS. Ces recherches portent sur la mutation des espaces ruraux saisis par les mouvements sociaux de protection du vivant (réserves, parcs et espaces naturels, rapports aux animaux, biodiversité…)

Jean-Pierre Marguénaud

Professeur de droit privé à la Faculté de droit et des sciences économiques de Limoges. Régulièrement consulté par les médias nationaux sur le statut juridique des animaux. Chercheur à l’Institut de droit européen des droits de l’homme de l’université de Montpellier et dirige la Revue semestrielle de droit animalier.

Sophie Bobbé

Anthropologue, chercheur associé aux laboratoires du Centre Edgar Morin et de MONA à l’INRA, et siège au CNPN (Comité national pour la protection de la nature) du ministère de l’Environnement. Ces recherches portent notamment sur l’anthropologie de la nature et l’anthropologie symbolique.

Raphaël Larrère

Ingénieur agronome et sociologue. Il s’intéresse aujourd’hui à l’éthique environnementale. Il préside le Conseil scientifique du parc national du Mercantour. Il est membre du Conseil d’orientation de recherche et de prospective de la Fédération des Parcs Naturels Régionaux.

Isabelle Arpin

Sociologue, HDR en sociologie, sociologie de l’environnement. Membre de l’IRSTEA (équipe TRACES). Membre de plusieurs conseils scientifiques. Ses recherches se situent au carrefour de la sociologie de l’environnement et de la sociologie des sciences.