Observatoire des usages et représentations du sauvage

Enquête sur la perception du sauvage par les français

La création d’un Observatoire indépendant des usages et des représentations du sauvage (OURS) permet de documenter l’évolution de nos rapports aux animaux sauvages, de valoriser les pratiques sociales émergentes dont ils font l’objet, d’apporter un éclairage indépendant sur les conflits qu’ils suscitent et sur les politiques et stratégies mises en œuvre pour garantir leur gestion et leur conservation.
L’observatoire articule des travaux de recherche et une activité de veille scientifique et sociale, avec l’organisation de débats publics, d’expositions et de conférences. Il a été mis en place par deux consultants spécialisés :

  • Patrick Degeorges (ministère de la Transition écologique et solidaire)
  • Daniel Boy (Centre de recherches politiques de Sciences Po)