Colloque « Vers une nouvelle gestion du grand gibier : les indicateurs de changement écologique » 20-21 mai 2015 – Chambord

Aujourd’hui, l’objectif est de gérer rationnellement les équilibres entre le milieu et les populations animales. Longtemps, pour établir les plans de chasse, les gestionnaires se sont appuyés sur la connaissance des effectifs. Les recherches scientifiques ont montré l’imprécision des méthodes de dénombrement. D’autres méthodes ont dû être mises en œuvre : la gestion adaptative et intégrée des populations, qui s’appuie sur le suivi des Indicateurs de changement écologique (ICE), répond à cette nécessité.