Soutenir le patrimoine

Restaurer le patrimoine artistique national

Un demi-siècle de soutien aux collections publiques

Depuis 1964, la Fondation François Sommer contribue à la restauration et à l’entretien du patrimoine public. Ce mécénat peut concerner le bâti et l’architecture (restauration de l’hôtel de Guénégaud, classé Monument historique), les chefs-d’œuvre des collections nationales appartenant à l’art animalier et cynégétique. La fondation exerce son mécénat de deux principales manières.
Elle contribue à la conservation en France d’éléments du patrimoine national, par l’acquisition d’œuvres d’art pour le compte de l’État (collection Georges Pauilhac d’armes et d’armures…). Elle contribue à leur entretien, en finançant leur restauration : chefs-d’œuvre de l’art animalier des collections publiques (collections de l’Institut, du musée du Louvre, de Sèvres – Cité de la Céramique, du musée des Beaux-Arts de Chartres…).

Aider et soutenir le patrimoine privé

Le Prix de la Maison de la Chasse et de la Nature, en partenariat avec la Demeure Historique

Ayant à cœur d’encourager la restauration des éléments du patrimoine en rapport avec la chasse et la pêche (chenil, écurie, sellerie, pavillon de chasse, maison forestière, vivier, pêcherie…), mais aussi la restauration de décors architecturaux illustrant la chasse et la pêche (peinture murale, bas-relief, vitraux…) situés dans un monument ouvert au public, la Fondation François Sommer a créé un prix doté de 15 000 €.
Destiné à soutenir les propriétaires privés, ce mécénat s’exerce dans le cadre d’un partenariat avec la Demeure historique qui en coordonne l’organisation et la communication. Ce prix a été remis pour la première fois par Philippe Dulac le 6 décembre 2012. Le 1er prix a été remis à M. et Mme Bruno du Fayet de La Tour pour la restauration des peintures murales de la salle de justice du château de la Vigne (Cantal), le 2e prix à M. et Mme Paul-Etienne Léhec pour la restauration du vivier du manoir du Plessis-aux-Bois (Oise).